Accidents de la circulation : Le Sénégal a enregistré 3.000 morts entre 2017 et 2020

Accidents de la circulation : Le Sénégal a enregistré 3.000 morts entre 2017 et 2020

Entre 2017 et 2020, environ 3.000 personnes sont mortes, au Sénégal, dans des accidents de la circulation. La révélation a été faite ce mercredi par le chef de la division de la circulation et de la sécurité routière, Ousmane Ly.

Entre 2017 et 2020, environ 3000 personnes sont mortes, au Sénégal, dans des accidents de la circulation. La révélation a été faite hier, à Saly, par le chef de la division de la circulation et de la sécurité routière qui prend part à un atelier de partage, de plaidoyer et de renforcement des capacités des autorités locales et administratives en matière de sécurité routière. « Au Sénégal, malgré le développement et la qualité du réseau routier et autoroutiers, nous notons, depuis quelques temps, de plus en plus, dans nos routes, la recrudescence des accidents dont un grand nombre occasionne des pertes en vies humaines. Entre 2017 et 2020, on a enregistré environ 3000 décès », a affirmé Ousmane Ly qui évoque un bilan « exorbitant ». Qui plus, en 2020, 877 décès ont été constatés malgré les restrictions sur les transports dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. « En 2019, on avait enregistré 745 décès. Donc, en valeur relative, on a noté une hausse de 17% entre 2019 et 2020, malgré la pandémie », a-t-il précisé.

iGFM

Commenter

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci