Emigration clandestine : Garde à vue prolongée pour les 5 individus soupçonnés passeurs et leurs complices à Saint-Louis

Emigration clandestine : Garde à vue prolongée pour les 5 individus soupçonnés passeurs et leurs complices à Saint-Louis

Ils ont été arrêtés avant hier soir dans les villages de Gandiol et dans Pikine (Saint-Louis). Le voyage avait était programmé la semaine passée mais reporté pour nombre insuffisant de candidats. Il fallait au moins 170 personnes pour prendre la mer.

A l’origine ils étaient 8 interpelés dans des villages du Gandiol et de la commune de Saint-Louis. Les trois(03) candidats qui avaient versé des sommes allant de 250 000 à 350 000 francs CFA ont été libérés tandis que les cinq(05) qui jouaient un rôle actif dans le recrutement des candidats, l’achat de la pirogue, la recherche de la provision et de la logistique ainsi que de l’organisation du voyage devraient encore rester en garde à vue jusqu’au lundi prochain, date à laquelle ils seront déférés au parquet.

D’autres membres de la bande sont toujours en cavale parmi lesquels le propriétaire de la pirogue qui a déjà investit 3 millions pour l’achat de l’embarcation et le caissier qui détient déjà les fonds dans sa poche. D’autres convoyeurs et complices bien identifiés par la gendarmerie devraient rejoindre le groupe une fois interpelés par les gendarmes, déterminés à aller jusqu’au bout de l’enquête.

GFM

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !