Centres de redressement de la « Kara sécurité »: 42 sur 43 individus envoyés en prison

Centres de redressement de la « Kara sécurité »: 42 sur 43 individus envoyés en prison

C’est acté. Tous les mis en cause, dans l’affaire des centres de redressement de Kara sécurité, ont été placés sous mandat de dépôt à l’exception de Pépé Diao selon Libération Online. 

Qui précise tout de même ce dernier, à qui appartient la maison qui abritait le centre de Ouakam, a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire par le juge du 8ème cabinet.

Au total 43 personnes ont été interpellés et déférés au parquet pour les présumés délits de maltraitance, de séquestration, de trafic de drogue entre autres.

Par Seneweb News

error: Oups... contenu protégé ;)