Assemblée général des francs-maçons sénégalais : JAMRA alerte les autorités religieuses

Assemblée général des francs-maçons sénégalais : JAMRA alerte les autorités religieuses

L’Ong islamique Jamra alerte les autorités religieuses du Sénégal sur l’assemblée général des francs-maçons, prévue samedi 05 juin 2021, à 15h00, à l’Hôtel Savana à Dakar. L’organisation qui a pu se procurer d’une copie de la convocation, informe que cette rencontre sera précédée de la cérémonie d’intronisation du «Frère» Charles Médor, en qualité de nouveau Grand Maître de la « Grande Loge du Sénégal ».

« Les francs-maçons sénégalais, sous la coupole de la « Grande Loge du Sénégal », reviennent en force. Leur « Grand Maître », le célèbre avocat du Barreau de Dakar, Maître Yérim Thiam, vient d’en informer ses « Bien Aimés et Très Chers Frères », par courrier en date du 1er juin dernier, dont JAMRA a pu se procurer une copie. Il s’agit de la tenue imminente de leur « Assemblée générale » », informe Jamra, dans un communiqué.

L’Ong ajoute que cette réunion sera précédée de la cérémonie d’intronisation du «Frère» Charles Médor, en qualité de nouveau Grand Maître de la « Grande Loge du Sénégal ». Ce sera pour samedi prochain, le 05 juin 2021, à 15h00, à l’Hôtel Savana (voir copie lettre de convocation ci-jointe).

Pour le vice-président de l’organisation, Mame Makhtar Guèye, les croyant du Sénégal « ne se lasseront jamais de faire héroïquement face à ceux qui veulent transformer ce pays béni, où reposent Bamba, Maodo, Baye Niasse, Baye Laye et tant d’autres grandes figures religieuses, en laboratoire ouest-africain de recolonisation culturelle, à travers la propagande de thèses athéistes et libertines, pour élargir les rangs de leur ordre occulte ».

« Les Sénégalais sont fiers d’appartenir à un pays démocratique, où les libertés d’expression et d’association sont consacrées par sa Constitution. Mais nulle ne saurait occulter également que l’écrasante majorité des croyants de ce pays, toutes confessions confondues, ne veulent pas (et c’est leur droit le plus absolu) qu’on déroule ici, chez nous, au Sénégal, le tapis rouge à des affidés de l’obédience maçonnique la plus islamophobe, la plus anticléricale que la France n’ait jamais connue, à savoir le « Grand Orient de France »! Dont certains de ses adeptes, et pas des moindres, ne font pas mystère de leur militantisme actif lors des débats parlementaires portant interdiction du port du voile musulman, en France, ainsi que sur le démantèlement des minarets des mosquées », soutient-il, dans le communiqué.

Source : PressAfrik

Commenter

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci