Trump a déjà facturé plus de 40.000 dollars aux services secrets pour sa protection depuis la fin de son mandant

Trump a déjà facturé plus de 40.000 dollars aux services secrets pour sa protection depuis la fin de son mandant

L’ancien président américain Donald Trump a déjà facturé 40.011 dollars (32.747 euros) aux services secrets pour la location d’une chambre à Mar-a-Lago, d’où il est protégé, depuis son départ de la Maison Blanche. De l’argent qui provient des contribuables. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par le journal The Washington Post.

Les anciens présidents et leur famille continuent d’être protégés par les services secrets américains même après leur mandat. Dans le cas des Clinton, par exemple, des agents travaillent dans un bâtiment séparé sur leur propriété de Chappaqua, dans l’État de New York. Dans le cas du président Trump, les services secrets le paient directement pour les frais liés à sa protection. 

À Mar-a-Lago – où l’ancien président séjourne depuis son départ – les services secrets louent une chambre d’où est organisée la sécurité de Trump. Du 20 janvier au 30 avril, 396,15 dollars (324,27 euros) par nuit ont été versés à ce titre, selon des documents fédéraux. De l’argent qui provient des contribuables.

L’été dans son club de golf

La semaine dernière, M. Trump a emménagé dans une résidence de son club de golf de Bedminster, dans le New Jersey, et devrait y passer l’été. On ne sait pas si les frais liés à la chambre de Mar-a-Lago s’arrêtent pendant ce temps-là, et si les services secrets de Bedminster doivent également payer pour une ou plusieurs chambres du complexe.

Le fait que les services secrets paient directement Donald Trump pour sa protection est assez étonnant. En tant qu’ancien président, il a droit à du personnel et à une pension de 219.000 dollars (179 700 euros) par an. D’autre part, il a droit à un espace de bureau payé par l’État, mais pour cela, Trump ne facture rien.

Biden

Qu’un président en exercice ou un ancien président facture les services secrets à une telle échelle est totalement inédit. Joe Biden, lorsqu’il était protégé en tant que vice-président, avait demandé 2.200 dollars (1.800 euros) par mois pour utiliser un cottage dans sa propriété du Delaware. Entre 2011 et 2017, il a ainsi perçu 171.600 dollars (140.800 euros). Depuis qu’il est président, M. Biden ne sollicite plus d’argent auprès des services secrets, selon un porte-parole.

7sur7

Commenter

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci