USA: Trump prévoit de gracier son ancien conseiller Michael Flynn, selon une source

USA: Trump prévoit de gracier son ancien conseiller Michael Flynn, selon une source

Donald Trump a déclaré à des alliés qu’il prévoyait de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, lequel a plaidé coupable d’avoir menti au FBI durant l’enquête sur l’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine de 2016, a dit mardi une source au fait de la question.

Le président sortant des Etats-Unis pourrait encore changer d’avis sur le sujet, a ajouté cette source, confirmant une information rapportée en premier lieu par Axios.

Michael Flynn, qui fût conseiller de campagne de Donald Trump avant de rejoindre son administration, a admis en 2017 avoir menti au FBI sur ses interactions avec la Russie et ses conversations avec l’ancien ambassadeur russe en poste à Washington, quelques semaines avant l’investiture de Trump à la Maison blanche.

Cependant, l’ancien général de l’US Army a cherché depuis à retirer l’accord de plaider coupable qu’il a conclu, dénonçant une violation de ses droits et une tromperie de la part des procureurs.

Par Reuters

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !