Plus de 100 sénégalais bloqués à la frontière entre la Mauritanie et le Maroc

Plus de 100 sénégalais bloqués à la frontière entre la Mauritanie et le Maroc

Ce sont plus de 100 sénégalais qui sont bloqués à la frontière entre le Maroc et la Mauritanie. Rapatriés hier vendredi, parmi eux 3 compatriotes qui ont perdu la vie. Pendant ce temps, en Espagne, 22 passeurs présumés sont passés devant un juge d’instruction de Las Palmas. 8 d’entre eux sont poursuivis pour trafic d’Être humains et placés sous mandat de dépôt.

Ils sont plus de 300 à retourner au Sénégal ce vendredi. 2 vols de plus de 50 passagers sont arrivés selon la responsable du bureau d’accueil d’orientation et de suivie des sénégalais de l’extérieur.

Par ailleurs, 22 passeurs de nationalité sénégalaise ont été arrêtés par la police espagnole. Le juge d’instruction de Las Palmas a placé sous mandat de dépôt 8 d’entre eux qui sont poursuivis pour trafic d’Êtres humains. Les 14 autres ont fait l’objet de retour de parquet. Ils risquent entre 4 et 8 années de prison ferme. Ils sont supposés être les capitaines des pirogues qui sont arrivés sur les côtes espagnols. Les autres sont en attente de voir le juge d’instruction.

Les nouveaux dispositifs réglementaires en Espagne font que désormais, les supposés capitaines doivent recourir à des peines de prison allant de 4 à 8 ans, indique Souleymane DIALLO, président de l’ONG Otra Africa.

GFM

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !