Le leader de la majorité du Sénat américain refuse de reconnaître l’élection de M. Biden : M. Trump a « 100 % raison » de contester

Le leader de la majorité du Sénat américain refuse de reconnaître l’élection de M. Biden : M. Trump a « 100 % raison » de contester

C’est une transition qui s’annonce chaotique aux Etats-Unis. Donald Trump ne concède toujours pas sa défaite face à Joe Biden. L’actuel locataire de la maison blanche vient de limoger le chef du Pentagone et compte occuper son fauteuil jusqu’au bout. Sur les réseaux sociaux, le milliardaire américain n’hésite pas à revendiquer la victoire en Géorgie et dit s’en approcher dans le Wisconsin sans preuve à l’appuie.

L’un de ses fidèle lieutenant le ministre américain de la justice Bill Barr a autorisé l’ouverture d’enquêtes sur d’éventuelles irrégularités lors de la présidentielle et au sénat, les républicains affichent leur loyauté.

« Aux Etats-Unis, tous les bulletins légalement valables doivent être comptés et ceux qui ne sont pas légaux ne doivent pas l’être. Le président Trump est à 100% dans son droit d’examiner les allégations d’irrégularité et de sous peser ses options juridiques. » a déclaré le Sénateur McConnell leader de la majorité du Sénat américain lors d’une session au Sénat des Etats-Unis le 09 novembre.

En attendant, Joe Biden a commencé à constituer un groupe de travail pour gérer la pandémie de Covid-19 dès qu’il prendra ses fonctions au mois de janvier. « Cette élection est terminée, il est temps de mettre de côté la politique partisane et la rhétorique qui visait à se diaboliser réciproquement. Il est temps de mettre fin à la politisation des mesures sanitaires élémentaires et responsables comme le port du masque et la distanciation sociale ».

Aucun rendez-vous n’est noté à l’agenda officiel de Donald Trump, mais certains observateurs redoutent que de nouvelles décisions majeures ne soient prises alors qu’il semble déterminé à occuper la maison blanche jusqu’au bout.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !