Ce que l’on sait sur la mystérieuse maladie

Ce que l’on sait sur la mystérieuse maladie

Cette maladie n’est pas causée par un virus et n’est pas contagieuse mais on ignore toujours les causes, qui sont entrain d’être cherchées dans les algues en mer selon l’avis du ministre de l’environnement et du développement durable, Abdou Karim SALL.

Lire aussi : Maladie mystérieuse : Le ministre de la pêche s’exprime sur les premiers résultats des analyses effectuées

Les premiers tests effectués par les équipes du ministère en charge de la santé ont indiqué clairement que l’origine est loin d’être virale selon le ministre de l’environnement. Ce dernier indique que sous la coordination du gouverneur de la région de Dakar, les équipes du ministère de l’environnement et des techniciens du laboratoire CERES-Locustox se sont rendus en mer précisément à 8 km du village de Ndayane pour effectuer des prélèvements.

10 échantillons ont été prélevés, 2 concernant les poissons, 4 sur l’eau de mer et 4 autres sur les algues. Les analyses sont en cours et devraient révéler les causes exactes qui ont déclenché cette maladie d’ici quelques heures.

A cette date, le ministre a estimé le nombre de personnes touchées par ces éruptions et irritations cutanées à près de 400 pêcheurs, rapporte l’Aps. Ils sont des localités telles que Thiaroye sur Mer, Ndayane, Touba Dialaw, Fass Boye, Mbour, etc.

En outre, Abdoulaye Diouf Sarr a expliqué que «ce qu’il faut noter, et à coup sûr, c’est que jusque-là, nous n’avons pas vu de cas secondaires. Il n’y a pas eu de contamination. Je crois que c’est déjà assez encourageant de le dire et le Sénégal travaille dans la multisectorialité globale avec le règlement sanitaire international». 

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !