11 sénégalais passeurs présumés de migrants emprisonnés en Espagne

11 sénégalais passeurs présumés de migrants emprisonnés en Espagne

Des capitaines de pirogues de migrants irréguliers ciblés par la justice espagnole entre vendredi et samedi, parmi eux 11 ont été envoyé en prison à Tenerife dans les îles de l’archipel espagnol des Canaries en attendant leur procès. Ils sont poursuivis pour délit de trafic d’être humain et risquent des peines allant de 4 à 8 ans de prison selon le degré d’implication des uns et des autres d’après la justice espagnol.

Peuvent ils purger leur peine au Sénégal une fois jugés en Espagne ?

Une convention entre les deux pays existe bel et bien. Mais elle n’a pas été ratifiée par le ministère sénégalais des affaires étrangères. Cela dit, la réciprocité est toujours possible parce que le Sénégal l’a déjà expérimenté mais la voix du détenu compte; il faut son consentement.

Les capitaines qui attendent d’être jugés, les migrants irréguliers eux dans le désespoir ; une fois arrivés dans les îles Canaries, ils sont aussitôt mis en quarantaine avant d’être expulsés. Entre septembre et octobre, l’arrivé de plus de 1000 migrants sénégalais a été constaté.

GFM

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !