Stéphane Guy licencié par Canal+

Stéphane Guy licencié par Canal+

Comme le laissait craindre sa mise à pied, Stéphane Guy a été licencié par Canal+ suite à son soutien à Sébastien Thoen.

L’esprit Canal a bel et bien définitivement disparu. Mis à pied par sa direction après avoir apporté son soutien, en direct, à son ami Sébastien Thoen viré de Canal+, Stéphane Guy paie en effet au prix fort ces quelques mots à destination de l’humoriste. A en croire François Rauzy, journaliste pour France Bleu, les dirigeants de la chaine cryptée auraient en effet acté le licenciement de son commentateur vedette.

Aux commentaires de la rencontre Montpellier-PSG, le journaliste de 50 ans, avait ainsi fait un bref aparté. « Je veux saluer l’ami Sébastien Thoen qui n’a pas eu la sortie qu’il aurait méritée. On lui souhaite bon vent. On sait que le bel esprit de Marie Portolano permettra d’assurer la continuité dans le Canal Sports Club », avait-il lancé, citant ensuite Coluche : « Il faut se méfier des comiques parce que quelquefois ils disent des choses pour plaisanter. »

Des mots lancés à l’antenne quelques jours seulement après le renvoi de Sébastien Thoen, viré de Canal+ pour avoir participé à une parodie de L’Heure des pros, l’émission à succès de CNews, la chaîne info du groupe. Un renvoi qui avait également incité la Société des journalistes (SDJ) de Canal+ à réagir. «Nous, collaborateurs du service des sports de Canal+, et/ou journalistes des rédactions Canal+, nous indignons contre cette éviction», avait fait savoir la SDJ dans un courrier signé par 150 employés parmi lesquels Marie Portolano, Habib Beye, Laurie Delhosthal, David Berger, Olivier Tallaron, Sidney Govou, Jessica Houara ou encore Nicolas Tourriol… Nul doute que le renvoi de Stéphane Guy devrait provoquer une nouvelle réaction.

Par Sports.fr

error: Oups... contenu protégé ;)