Jason Dupasquier, le pilote suisse de 19 ans de Moto3, est mort ce dimanche après sa chute la veille lors des qualifs du Grand Prix d’Italie.

Jason Dupasquier, le pilote suisse de 19 ans de Moto3, est mort ce dimanche après sa chute la veille lors des qualifs du Grand Prix d’Italie.

Le monde de la moto et du sport est en deuil. La mort de Jason Dupasquier, le pilote suisse (19 ans) de Moto3 victime d’un terrible accident ce samedi sur le circuit du Grand Prix d’Italie, lors des essais qualificatifs, a été annoncée ce dimanche par l’organisateur du championnat du monde. « Nous sommes profondément attristés d’annoncer la mort de Jason Dupasquier. Au nom de toute la famille MotoGP, nous envoyons notre amour à son équipe, sa famille et ses proches. Vous nous manquerez cruellement, Jason. Rouler en paix. »

« En dépit des efforts de l’équipe médicale du circuit et de tous ceux qui se sont ensuite occupés du pilote suisse, l’hôpital (Careggi, à Florence, où il avait été transporté, ndlr) a annoncé que Dupasquier a malheureusement succombé à ses blessures », a précisé le promoteur de la compétition.

Dupasquier avait de « graves lésions cérébrales »

Jason Dupasquier était tombé dans les derniers instants des qualifications. Selon les images de télévision ne montrant que la fin de sa chute et les déclarations des autres pilotes impliqués, le Japonais Ayumu Sasaki et l’Espagnol Jeremy Alcoba, il aurait été touché par au moins une moto, avant de glisser inanimé sur la piste. Après une quarantaine de minutes d’intervention des secouristes, le Suisse de 19 ans « polytraumatisé et dans un état grave » avait été transféré par hélicoptère médical au centre de traumatologie de l’hôpital Careggi, à Florence.

Jason Dupasquier avait été opéré dans la nuit de samedi à dimanche. « Une chirurgie thoracique pour une lésion vasculaire », avait indiqué à l’AFP l’hôpital Careggi de Florence dimanche. « De graves lésions cérébrales persistent. Il reste en soins intensifs dans un état très grave », avait ajouté un porte-parole de l’hôpital.

Son équipe en Moto3, PrüstelGP, et son compatriote Thomas Lüthi, qui évolue en Moto2, ont décidé de ne pas prendre le départ du GP dans leurs catégories respectives dimanche. Lors des « warm up » ce dimanche matin, plusieurs pilotes arboraient des messages de soutien au Suisse, auquel le Français Fabio Quartararo (Yamaha) avait dédié sa pole position en MotoGP.

Fils du pilote de motocross et Supermotard Philippe Dupasquier, Jason, qui portait le n° 50, avait fait ses débuts en Mondial en 2020 sous les couleurs de l’écurie allemande PrüstelGP, qui fait courir des KTM. Il n’avait marqué aucun point et s’était classé 28e pour sa première saison. En 2021, après cinq départs, il était 10e du classement des pilotes avec 27 unités.

RMC SPORT

Commenter

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci