Malgré un budget de 1,8 milliards de F CFA, le feu n’est toujours pas éteint à Ngadiaga

Malgré un budget de 1,8 milliards de F CFA, le feu n’est toujours pas éteint à Ngadiaga

La flamme de Ngadiaga brûle toujours et ce n’est pas un conte de fées. Pourtant, un budget de 1,8 milliards F CFA avait été annoncé pour les opérations d’extinction du feu par la société américaine.

Il était retenu qu’après le démarrage, les différentes parties (Petrosen, Fortesa et Haliburton) vont se retrouver après chaque étape pour évaluer et revoir le plan qui a été défini au départ. « On estime que si tout se passe comme prévu, l’opération peut durer entre une et deux semaines », déclarait le patron de Fortesa, la société qui exploite le gaz à Ngadiaga. Sauf que près de trois mois plus tard, la flamme est toujours brûlante.

LE FORUM CIVIL RÉCLAME DES COMPTES SUR LE CHOIX DE HALIBURTON

Face à l’échec des opérations d’extinction de l’incendie du puits de Ngadiaga, le Forum Civil exige des comptes. Son coordonnateur, Birahim Seck, interpelle les autorités de l’Etat à propos du contrat liant le Sénégal à Haliburton, la société américaine qui avait été dépêchée pour éteindre le feu.

« Haliburton n’a toujours pas éteint le puits de gaz de Ngadiaga. Combien est-il payé, demande Birahim Seck. Halliburton avait-il une obligation de résultats ? D’autres offres étaient-elles sur la table ? »

Il faut rappeler que l’équipe d’Haliburton, composée de techniciens et d’experts, s’est déployée sur le champ de gaz de Ngadiaga formé de 16 puits dont 5 fonctionnels, depuis vendredi 1er janvier 2021.

Par Emedia

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !