La vérité sur le braquage de la Banque Atlantique de Zac MBAO

La vérité sur le braquage de la Banque Atlantique de Zac MBAO

Les pillages en série, qui ont cours depuis hier ne s’arrêtent plus aux édifices publics et aux enseignes françaises. Les banques sont également la cible des manifestants. D’ailleurs, une information, faisant état d’un braquage d’une agence de la Banque atlantique avec une somme de 200 millions F CFA emportés commence à faire le tour du web.

Mais, contrairement à la rumeur qui circule, des sources de Emedia.sn renseignent que l’attaque a eu lieu hier, dans la nuit, après que les forces de l’ordre, débordées à plusieurs endroits, ont opéré un repli. Les braqueurs ont profité du calme plat qui régnait pendant la nuit, après de bruyantes échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre, pour entrer au sein de l’agence de la Banque atlantique sise à Zac Mbao, dans le département de Rufisque.

Il semble, selon les premiers éléments de l’enquête ouverte, que les braqueurs ont profité de la situation de chaos pour opérer. Le montant emporté n’est pas encore estimé mais quelques heures avant les manifestations, plusieurs gros versements ont été enregistrés dans cette agence, notamment par les transporteurs maliens dont le garage est à quelques encablures de l’agence.

Le plus inquiétant dans cette affaire, c’est que les émeutes ne sont pas couvertes par les polices d’assurances auxquelles souscrivent les établissements financiers. En d’autres termes, c’est la banque elle-même qui perd dans ces conditions.

Par Emedia

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci