🇸🇳 Rebaptisation des rues de Ziguinchor: La Cour suprême freine Sonko

🇸🇳 Rebaptisation des rues de Ziguinchor: La Cour suprême freine Sonko

Le projet de rebaptisation des grandes rues de Ziguinchor entrepris par le nouveau maire, Ousmane Sonko tombe à l’eau. En effet, la chambre administrative de la Cour suprême a tranchè en faveur du prefet qui avait introduit un recours pour l’annulation de la decision du maire.

Pour rappel, quelques jours après son installation à la mairie de Ziguinchor, Ousmane Sonko avait, en effet, rebaptisé cinq rues de Ziguinchor. Il a changé les noms des rues dédiés aux colons français pour des noms à consonnance panafricaine.

L’avenue du Capitaine-Javelier devenait l’avenue du Tirailleur-Africain, la rue du Lieutenant-Lemoine était rebaptisée rue Thiaroye-44. La rue du Lieutenant-Truch est renommée rue Séléki-1886, la rue de France est appelée rue de l’Union-Africaine et celle du Général-de-Gaulle rue de la Paix.

À noter que que le prefet, El hadji Madické Dramé s’est aussi attaqué à d’autres décisions prises par l’édile de Ziguinchor. Il s’agit de la création de nouvelles directions au sein de la mairie.

iGFM

error: Oups... contenu protégé ;)