🇾🇳 Lancement Cash transfert exceptionnel: Macky Sall annonce la baisse du taux de pauvretĂ© de 5% au SĂ©nĂ©gal

🇾🇳 Lancement Cash transfert exceptionnel: Macky Sall annonce la baisse du taux de pauvretĂ© de 5% au SĂ©nĂ©gal

Le chef de l’Etat Macky Sall a lancĂ© ce mardi les opĂ©rations de transferts monĂ©taires exceptionnels pour les mĂ©nages du Registre national unique (RNU). Cette opĂ©ration est destinĂ©e Ă  renforcer la rĂ©silience de prĂšs de 543.000 mĂ©nages. Chaque mĂ©nage recevra 80 000 Fcfa, a annoncĂ© Macky Sall. Chaque mĂ©nage recevra la somme de 80 000 FCFA. Les bĂ©nĂ©ficiaires qui ont pu recevoir l’argent ont affirmĂ© leur satisfaction en remerciant le chef de l’aide pour cette aide. La cĂ©rĂ©monie s’est dĂ©roulĂ© sous la prĂ©sence du ministre du DĂ©veloppement communautaire, de l’ÉquitĂ© sociale et territoriale, Samba NdiobĂšne Ka, de Nathan Belete le directeur des opĂ©rations de la Banque mondiale au SĂ©nĂ©gal et d’autres autoritĂ©s. Le chef de l’Etat a annoncĂ© que les efforts de son gouvernement ont permis de faire baisser le taux de pauvretĂ© au SĂ©nĂ©gal de 5%.

Le 27 avril 2022, en Conseil des ministres, le prĂ©sident Macky Sall avait annoncĂ©, que les 542.956 mĂ©nages actuellement rĂ©pertoriĂ©s dans le RNU vont recevoir de la part de l’Etat, un Cash Transfert exceptionnel d’un montant global de 43 milliards de francs CFA. L’opĂ©ration de transferts monĂ©taires exceptionnels pour les mĂ©nages sĂ©nagalais, a Ă©tĂ© officiellement lancĂ©e, au Grand thĂ©Ăątre “Doudou Ndiaye Coumba Rose” de Dakar, ce mardi 10 mai 2022.

En partenariat avec la Banque Mondiale Ă  travers Nathan Belete le directeur des opĂ©rations de la Banque mondiale au SĂ©nĂ©gal, le Chef de l’Etat a regroupĂ© la somme de 43 milliards qui a Ă©tĂ© distribuĂ©e aux mĂ©nages vulnĂ©rables. Dans le secteur de la protection sociale, « cette opĂ©ration a pour but de protĂ©ger les mĂ©nages pauvres depuis le commencement de la pandĂ©mie et de la guerre en Ukraine qui a entraĂźnĂ© de nouvelles crises qui a entraĂźnĂ© la hausse des prix de carburant et de denrĂ©es alimentaires qui pĂšses sur les familles pauvre.

TrĂšs prĂ©occupĂ©e, la Banque mondiale a mis en place une politique de financement pour rĂ©pondre aux besoins des mĂ©nages. « Le SĂ©nĂ©gal est l’un des pionniers de cette approche. Il permet un ciblage rapide et Ă©quitable et permet aux familles de faire des achats et de dynamiser. Les transferts peuvent se faire de maniĂšre Ă©lectronique et directe », a expliquĂ© le directeur des opĂ©rations de la Banque mondiale au SĂ©nĂ©gal lors de son allocution. Poursuivant, il a assurĂ© que la Banque mondiale continuera de financer les familles pauvres « au nombre d’un million ».

Le taux de pauvreté au Sénégal a diminué de 5%

Dans son discours, le PrĂ©sident Macky Sall a affirmĂ© que cette opĂ©ration rĂ©pond aux dĂ©fis sociaux du SĂ©nĂ©gal. « Cette opĂ©ration de transfert monĂ©taire exceptionnel destinĂ©e aux mĂ©nages dĂ©munis et vulnĂ©rable rĂ©pertoriĂ©e dans le registre national unique, qui a Ă©tĂ© instituĂ© par dĂ©cret 2021-1052 du 2 aoĂ»t 2021. La lutte contre la pauvretĂ© et les inĂ©galitĂ©s sociales constituent une prioritĂ© de ma politique elle est matĂ©rialisĂ© dans l’acte 2 du Plan SĂ©nĂ©gal Ă©mergent : capital humain protection sociale et dĂ©veloppement durable. Cette politique volontariste rĂ©affirmĂ©e dans la stratĂ©gie nationale de protection sociale, demeure un rĂ©fĂ©rentiel d’inclusion sociale qui vise Ă  construire un systĂšme de protection sociale accessible Ă  tous les SĂ©nĂ©galais. Il fournirait Ă  chacun un revenu minimum garanti une couverture sanitaire, mais Ă©galement un filet de sĂ©curitĂ© global assurant la rĂ©silience face aux chocs et risques sociaux pour tous ceux qui souffrent. GrĂące aux efforts conjuguĂ©s du gouvernement du SĂ©nĂ©gal et des partenaires le taux de pauvretĂ© au SĂ©nĂ©gal a diminuĂ© de 5 % en attendant les rĂ©sultats consolidant de la derniĂšre enquĂȘte qui seront disponible en dĂ©cembre 2022 », affirme-t-il.

À en croire le chef de l’Etat, cette performance est le rĂ©sultat des investissements soutenus dans les projets et programmes d’équitĂ© orientĂ©s vers la lutte contre les inĂ©galitĂ©s sociales, l’accĂšs aux services sociaux de base particuliĂšrement pour les catĂ©gories les plus dĂ©favorisĂ©es. Ce programme national de bourses de sĂ©curitĂ© sociale, donne trimestriellement 25 mille francs en plus d’un accompagnement dans le domaine de la santĂ©, de l’éducation et de l’état-civil. « Cette politique de protection sociale ne se limite pas seulement Ă  la lutte contre l’extrĂȘme pauvretĂ©, mais elle intĂšgre l’autonomisation des personnes. Cette autonomisation est trĂšs importante, elle contribue Ă  amĂ©liorer les conditions de vie des populations donc Ă  l’élimination de la pauvretĂ© et de s’émanciper », a soulignĂ© Macky Sall.

La premiĂšre personne Ă  avoir reçu un transfert de 80.000 francs CFA est Seydou Ba venu du Kolda et prĂ©sent lors de la cĂ©rĂ©monie. Ce dernier trĂšs content a vivement remerciĂ© le chef de l’Etat, « je remercie le prĂ©sident de la RĂ©publique parce que ce qu’il fait, c’est pour le SĂ©nĂ©gal. Il sera rĂ©tribuĂ© InchAllah ».

BĂ©nĂ©ficiaire de la bourse sociale en mĂȘme temps que de la Couverture maladie universelle, Mame Top Diallo Rufisque a tĂ©moignĂ© sa reconnaissance envers cette opĂ©ration qui a vraiment impactĂ© sa vie. « Ce que le PrĂ©sident a fait, c’est vraiment exceptionnel. J’étais bĂ©nĂ©ficiaire par la suite, je suis devenu encadreuse. Depuis que j’ai commencĂ© Ă  recevoir les bourses sociales, j’ai achetĂ© des poussins pour faire un poulailler et dĂ©marrer mes activitĂ©s. Ça me permet de payer les Ă©tudes de mes enfants. Je suis aussi bĂ©nĂ©ficiaire de la Couverture maladie universelle, je me soigne sans dĂ©bourser un sou. Tu aides vraiment la population », a-t-elle saluĂ©.

À la fin de la cĂ©rĂ©monie, les bĂ©nĂ©ficiaires qui ont reçu un code Wizzal ont pu recevoir leur argent dans le hall du grand thĂ©Ăątre.

PressAfrik