🇸🇳 Assemblée nationale : ouverture de la session ordinaire unique de l’année 2022-2023

🇸🇳 Assemblée nationale : ouverture de la session ordinaire unique de l’année 2022-2023

L’Assemblée nationale a procédé ce vendredi 14 octobre 2022 à l’ouverture de sa première session unique de l’année. Plusieurs démissions ont été notées. Le gouvernement est invité à déposer ces projets de loi. Les semaines à venir seront marquées par la lecture du projet de budget et au vote du projet de budget 2022-2023.

Après les heurts notĂ©s lors de l’installation du prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale, l’institution a procĂ©dĂ© Ă  l’ouverture de la Session ordinaire unique de l’annĂ©e 2022-2023. Les dĂ©putĂ©s de la 14e lĂ©gislature ont repris leurs activitĂ©s avec l’ouverture de la Session ordinaire unique de l’annĂ©e.

Le retrait de Aminata TourĂ© du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar (BBY) a fragilisĂ© la majoritĂ© Ă©triquĂ©e de la mouvance prĂ©sidentielle. Le pouvoir en place se retrouve avec seulement 82 sièges contre 83 pour l’opposition et les non-inscrits rĂ©unis sur les 165 qui composent l’hĂ©micycle.

154 dĂ©putĂ©s ont Ă©tĂ© prĂ©sents Ă  la session ordinaire unique de l’annĂ©e 2022-2023 de l’AssemblĂ©e nationale. Le PrĂ©sident du Parlement a informĂ© des dĂ©missions de Sokhna Dieng Ă©lue sur la liste proportionnelle de la coalition BBY pour convenance personnelle, d’Abdoulaye BaldĂ©, Ă©lu sur la mĂŞme liste, nommĂ© directeur gĂ©nĂ©ral de l’Apix SA et de Djimo SouarĂ© Ă©lu sur la liste majoritaire du dĂ©partement de Goudiry de la mĂŞme coalition, nommĂ© coordonnateur du Prodac. Enfin, celle de Ousmane Sylla, Ă©lu sur la liste majoritaire de la mĂŞme coalition, nommĂ© directeur gĂ©nĂ©ral de la SociĂ©tĂ© nationale Dakar Dem Dikk.

« Acte leur est donnĂ© de leurs dĂ©missions, qui seront immĂ©diatement notifiĂ©es Ă  Monsieur le prĂ©sident de la RĂ©publique », a annoncĂ© Amadou Mame Diop, prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale.

ConformĂ©ment aux dispositions de l’article L 154 du code Ă©lectoral, Mme Coura Ndiaye, M. Souleymane Ndoye, Mme Ramata Sow et Mme Khadijatou DoucourĂ© remplacent les dĂ©missionnaires. Ils ont Ă©tĂ© installĂ©s dans l’hĂ©micycle.

Par ailleurs, acte est donnĂ© au gouvernement Ă  dĂ©poser le projet de loi 11-2022 portant abrogation de la loi 76-03 du 25 mars 1976 relatif au traitement de la lèpre et au reclassement social des lĂ©preux guĂ©ris ou mutilĂ©s. Ainsi, projet de loi n°12-2022 portant loi de finance pour l’annĂ©e 2023.

« Nous nous acheminons vers quelques semaines qui seront marquées d’abord par la lecture du projet de budget, ensuite par les travaux en commission et enfin par les travaux en plénière devant aboutir aux votes du projet de budget 2022-2023 », a fait savoir le président de l’Assemblée nationale.

Pressafrik

error: Oups... contenu protégé ;)