Facebook : une fuite montre que Mark Zuckerberg utilise Signal

Facebook : une fuite montre que Mark Zuckerberg utilise Signal

Mark Zuckerberg, PDG et fondateur de Facebook, fait partie des utilisateurs de Signal. Le numéro de téléphone du milliardaire a en effet été découvert dans une immense fuite de données survenue chez Facebook. Après avoir entré le numéro dans l’application Signal, un expert en sécurité informatique s’est rendu compte que Zuckerberg était bien listé parmi les usagers de la messagerie rivale de WhatsApp et Messenger. 

Il y a quelques jours, Alon Gal, responsable de la société de renseignement sur la cybercriminalité Hudson Rock, a découvert une base données contenant des informations confidentielles sur 533 millions d’utilisateurs Facebook. Ces données ont été récupérées lors d’un piratage du réseau social. 19 848 559 de français sont concernés.

Cette base de données comprend notamment l’identifiant Facebook, le nom complet, la date de naissance, parfois l’adresse électronique, le sexe, la date de création du compte, le lieu de résidence ou encore le numéro de téléphone. Parmi ces numéros piratés, on trouve le numéro de téléphone de Mark Zuckerberg, PDG et créateur de Facebook.

MARK ZUCKERBERG EST SUR SIGNAL, LA MESSAGERIE QUI FAIT DE L’OMBRE À WHATSAPP ET MESSENGER

Le numéro de téléphone de Zuckerberg a été repéré par Dave Walker, chercheur en sécurité informatique. Sur son compte Twitter, l’expert explique avoir découvert le numéro de téléphone en parcourant la base de données, apparue sur plusieurs forums de piratage. Les autres données en fuite, dont la date d’anniversaire, confirment qu’il s’agit bien du fondateur de Facebook et non d’un homonyme.

Par curiosité, Dave Walker a entré le numéro de téléphone dans l’application de messagerie Signal, une application concurrente de WhatsApp et Facebook Messenger. Le numéro de Zuckerberg est bien relié à un compte Signal. “Mark Zuckerberg respecte également sa propre vie privée en utilisant une application de chat qui a un chiffrage de bout en bout et qui n’appartient pas à Facebook” s’amuse Dave Walker.

Cette découverte est d’autant plus cocasse que Signal fait partie des concurrents directs de Facebook Messenger et WhatsApp. Les utilisateurs échaudés par les pratiques de Facebook en matière de vie privée se tournent massivement vers Signal, une messagerie qui se vante de ne pas collecter les données des utilisateurs. Conseillée par Edward Snowden, la messagerie se contente de récupérer le numéro de téléphone de ses usagers.

Si cette fuite prouve que Mark Zuckerberg a bien un compte sur Signal, rien n’indique que celui-ci utilise activement la messagerie. On imagine que l’informaticien pourrait avoir installé Signal afin de jeter un oeil sur la concurrence.

Par Phonandroid

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !