đŸ“± RĂ©volution en vue pour l’iPhone

đŸ“± RĂ©volution en vue pour l’iPhone

L’annĂ©e prochaine, Apple devrait enfin remplacer le port Lightning de ses iPhone par l’USB-C, quasi universel. Il s’agirait d’une vĂ©ritable rĂ©volution pour la marque Ă  la pomme, qui a toujours dotĂ© ses tĂ©lĂ©phones de sa propre connectique.

L’information n’est pas officielle et le conditionnel est donc de mise. NĂ©anmoins, elle est rapportĂ©e par le cĂ©lĂšbre analyste corĂ©en Ming-Chi Kuo, une pointure dans le secteur qui n’a pas pour habitude de se tromper dans ses annonces.

D’aprĂšs lui, Apple aurait fait le choix de remplacer son port Lightning, qui connecte ses tĂ©lĂ©phones depuis l’iPhone 5 en 2012, pour la sortie de l’iPhone 15, attendue au second semestre 2023. L’analyste affirme dĂ©tenir cette information Ă  partir d’une “enquĂȘte”, sans mentionner de quoi il s’agit rĂ©ellement. Toutefois, Ming-Chi Kuo disposerait de nombreuses sources fiables au sein du circuit d’approvisionnement des diffĂ©rents produits Apple, et mĂȘme au siĂšge de l’entreprise, ce qui expliquerait son taux de rĂ©ussite particuliĂšrement Ă©levĂ© en ce qui concerne les produits pommĂ©s.

Apple se plie Ă  la norme

D’autres Ă©lĂ©ments laissent effectivement Ă  penser que la firme de Cupertino pourrait bel et bien Ă©quiper ses futurs smartphones du port devenu pratiquement universel: ses iPad et Macbook les plus rĂ©cents sont dĂ©jĂ  dotĂ©s de ports USB-C ou Thunderbolt compatibles avec l’USB-C. Les iPhone devraient logiquement suivre le mĂȘme chemin.

Par ailleurs, l’expert ajoute que ce changement pourrait rĂ©duire le temps de charge et augmenter la vitesse de transfert des smartphones.

Et l’iPhone 14?

En attendant, iPhone 14 devrait officiellement ĂȘtre prĂ©sentĂ© pour la premiĂšre fois le 13 septembre 2022, lors de la traditionnelle keynote d’Apple. Selon les derniĂšres rumeurs, il ne devrait pas se distinguer Ă©normĂ©ment de son prĂ©dĂ©cesseur, si ce n’est son prix. En effet, la gamme des iPhone 14 devrait ĂȘtre la plus chĂšre de l’histoire d’Apple, essentiellement en raison de l’inflation et de la hausse des prix des matĂ©riaux et de la pĂ©nurie de semi-conducteurs.

7sur7