🧠 La consommation d’aliments ultra-transformés accélère grandement le déclin cognitif

🧠 La consommation d’aliments ultra-transformés accélère grandement le déclin cognitif

Une nouvelle étude publiée lundi dans la revue scientifique JAMA Neurology est venue porter un grand coup à la réputation, déjà entachée, des fasts-foods et nourritures ultra-transformées. Selon celle-ci, la consommation de ces aliments augmenterait considérablement les risques de déclin cognitif, et donc de démence.

Pour mener à bien leur étude, les scientifiques ont suivi plus de 10.000 Brésiliens sur une période pouvant aller jusqu’à 10 ans. Des tests cognitifs ont été effectués sur les sujets jusqu’à trois fois tous les quatre ans et les participants devaient impérativement lister ce qu’ils mangeaient.

Et le résultat est sans appel: les personnes ayant un régime comptant plus de 19,9% d’aliments ultra-transformés avaient un déclin cognitif 28% plus rapide que ceux qui en consommaient moins. De plus, leurs fonctions exécutives telles que la logique, la planification ou encore la résolution de problèmes déclinaient 25% plus vite. Aucun changement notable n’a cependant été observé en ce qui concerne leur mémoire.

D’après les chercheurs, cette baisse des fonctions exécutives pourrait venir des lésions cérébro-vasculaires causées par la consommation régulière de ces aliments. Un tel régime pourrait aussi augmenter la circulation de molécules pro-inflammatoires, entraînant une inflammation systémique qui affecte le cerveau.

7sur7

error: Oups... contenu protégé ;)