💡 L’astuce insoupçonnée qui vous aidera à vous rendormir en cas d’insomnie

💡 L’astuce insoupçonnée qui vous aidera à vous rendormir en cas d’insomnie

Vous ne devinerez jamais quelle est l’astuce qui fonctionne le mieux pour se rendormir pendant une nuit d’insomnie. Non, il ne s’agit pas de compter les moutons ou de faire des exercices de respiration. Pour se rendormir, il faudrait utiliser le pouvoir de la psychologie inversée. Annelies Smolders, spécialiste du sommeil, nous explique tout.

Rien n’est plus frustrant que de ne pas pouvoir dormir. Et le pire, c’est que plus vous essayez de vous endormir, plus cela devient difficile. “Si vous dormez souvent mal, c’est gĂ©nĂ©ralement parce que vous avez dĂ©veloppĂ© des pensĂ©es anxieuses au sujet du sommeil”, explique Annelies Smolders, psychologue et spĂ©cialiste du sommeil, Ă  l’origine de la thĂ©rapie du sommeil en ligne “Start to Sleep”. 

Bien sĂ»r, Internet regorge d’astuces qui vous promettent de vous aider. De la “mĂ©thode 4-7-8″ au comptage des moutons en passant par la consommation de thĂ© en tout genre. Mais le saviez-vous? Le moyen le plus efficace pour se rendormir après une phase d’insomnie est l’utilisation de la psychologie inversĂ©e. 

Privation de sommeil

Les experts du sommeil utilisent souvent des techniques basées sur “la psychologie inversée”, explique Smolders. “La privation de sommeil, par exemple, est une technique que nous utilisons fréquemment. Nous apprenons à une personne insomniaque à retrouver un profond sommeil en restant debout le plus longtemps possible. Je donne généralement à mes clients une heure précise à laquelle ils peuvent aller se coucher. Mais il s’agit toujours de rester éveillé plus longtemps le soir. De cette manière, ils désirent plus que jamais aller se coucher et ce moment devient quelque chose de positif pour eux.”

La privation de sommeil peut ĂŞtre facilement appliquĂ©e Ă  la maison si vous remarquez que vous avez du mal Ă  dormir depuis un certain temps. “Disons que vous restez Ă©veillĂ© pendant une heure tous les soirs, alors vous pouvez essayer de vous coucher une heure plus tard pendant toute une semaine”, prĂ©cise l’experte. 

Et si on est dĂ©jĂ  dans son lit? 

La technique fonctionne Ă©galement si vous ĂŞtes dĂ©jĂ  au lit et que vous avez encore du mal Ă  vous endormir. “Dans ce cas, je dis Ă  mes clients de garder les yeux ouverts”, explique M. Smolders. “Les chances de s’endormir sont plus Ă©levĂ©es de cette manière que lorsque vous ĂŞtes allongĂ© dans votre lit les yeux fermĂ©s.” 

“Je propose habituellement un exercice: regardez les coins du plafond avec vos yeux, ou imaginez que vous voyez une grande horloge devant vous et allez avec vos yeux du chiffre 3 à 6 à 9 à 12. Vous pouvez ensuite fermer les yeux un instant, les rouvrir et recommencer l’exercice. Au fur et à mesure, vous ressentirez un soulagement lorsque vous fermerez les yeux. Et comme les muscles et les nerfs de nos yeux sont étroitement liés à notre horloge biologique, au bout d’un certain temps, vous vous endormirez également”, conclut Mme Smolders.

Source : 7sur7.be