☕ Rajouter du lait dans son café est une très mauvaise idée

☕ Rajouter du lait dans son café est une très mauvaise idée

Noir, serré, noisette, il existe autant de façon de boire un café que d’habitants sur cette planète. Chacun ses goûts, chacun ses envies. Pourtant, si l’on en croit des scientifiques australiens, mettre du lait dans son arabica n’est pas du tout une bonne idée. Pire, cette habitude serait mauvaise pour l’organisme.

Le café possède de nombreuses vertus. Il agit comme un stimulant et permet de donner un coup de boost. Il améliore également la vigilance, diminue la sensation de fatigue et stimule les fonctions cognitives, ce qui permet notamment d’être plus concentré. Une méta-analyse effectuée en 2014 a également conclu que la consommation quotidienne de trois à cinq tasses de café non décaféiné réduisait le risque de maladies cardiovasculaires. En outre, à l’instar du thé, le café est diurétique et permet d’améliorer le transit intestinal.

Lait et café, les faux bons amis

Une personne qui n’aime pas le goût du café, mais qui aurait besoin d’un coup de fouet au bureau ou lors d’une session d’étude, pourrait être tentée d’y ajouter du lait pour atténuer le goût amer de sa boisson chaude. Une mauvaise idée, selon une étude publiée dans la revue scientifique European Journal of Preventive Cardiology, en septembre dernier.

D’après les chercheurs australiens, le mélange lait-café provoquerait des maux de ventre, en particulier chez les personnes souffrant déjà d’un estomac fragile et sujettes aux maux de ventre. En fait, les tannins présents dans le café favoriseraient la coagulation des caséines du lait, rendant ces protéines plus grosses et donc plus difficiles à digérer. En outre, la lactase, une enzyme permettant à notre intestin de digérer le lactose, disparaît peu à peu une fois passé l’adolescence, surtout lorsque l’on a arrêté de boire du lait au quotidien. Cela explique pourquoi de plus en plus d’adultes ont du mal à digérer le lait de vache.

Alternatives

Pas de panique si vous ne pouvez pas vous passer de votre tasse de café et de son nuage de lait, malgré les maux de ventre répétés, il existe des tas d’alternatives au lait animal: lait de soja, d’amande, de noisette, d’avoine, de coco. Sucrés ou non, aromatisés ou pas. En plus d’être plus facilement digérés, ils sont aussi moins caloriques que le lait de vache. À vous de trouver celui qui vous plaît le plus. Et n’oublions pas le thé, bourré de théine qui stimule l’organisme de la même façon que la caféine.

7sur7

error: Oups... contenu protégé ;)