Israël accuse l’Iran d’appâter les Israéliens sur Instagram pour les kidnapper

Israël accuse l’Iran d’appâter les Israéliens sur Instagram pour les kidnapper

L’État hébreu affirme que les services de renseignements de la République islamique d’Iran ont mis en place de faux comptes féminins sur Instagram, réseau social de partage de photos. Objectif : séduire des Israéliens pour ensuite les kidnapper.

La technique est vieille comme le monde. Mais le guet-apens passe désormais par les réseaux sociaux. Selon les services secrets israéliens, la République islamique d’Iran utilise des moyens bien peu conventionnels pour nuire aux ressortissants de l’État hébreu.

Le Shin Beth et le Mossad, respectivement services de renseignements intérieur et extérieur d’Israël, ont travaillé main dans la main pour mener cette enquête. Selon eux, les Iraniens ont créé sur Instagram « des profils fictifs de femmes prétendant travailler dans le commerce international ou dans le tourisme ».

Ces profils entrent ensuite en contact avec des citoyens israéliens, organisent des rencontres romantiques ou professionnelles avec eux à l’étranger. C’est là que le piège se referme.

« Ce mode opératoire est bien connu. Il est déjà utilisé par l’Iran contre des opposants au régime, réfugiés en Europe », ajoutent les services israéliens, sans donner davantage de détails.

Ces accusations interviennent au moment où Téhéran promet de riposter à l’attaque contre son complexe nucléaire de Natanz, attaque qu’il impute à Israël.

RFI

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci