Colère des agriculteurs en Inde: un message de Rihanna enflamme Twitter

Colère des agriculteurs en Inde: un message de Rihanna enflamme Twitter

En Inde, les agriculteurs qui protestent contre une nouvelle loi libéralisant les marchés agricoles ont reçu un soutien inédit : celui de Rihanna. Un tweet de la star a déclenché une véritable tempête sur les réseaux sociaux indiens. Le gouvernement de New Delhi a fait savoir ce mercredi qu’il n’avait pas apprécié.

Jusque-là, la colère des agriculteurs indiens n’émouvait pas franchement la twittosphère. Il n’a fallu qu’un tweet de Rihanna pour changer la donne. « Pourquoi ne parlons-nous pas de cela ? » a interrogé la chanteuse américaine.

Son message a été partagé par centaines de milliers et d’autres célébrités lui ont emboîté le pas. « Nous sommes solidaires des manifestations des agriculteurs en Inde », a ainsi écrit la militante écologiste suédoise Greta Thunberg.

La nièce de la vice-présidente américaine Kamala Harris, d’origine indienne, a condamné une « violence des paramilitaires contre les agricultures qui manifestent ». Tandis qu’un membre de la commission des Affaires étrangères du Congrès des États-Unis a évoqué une « situation préoccupante » en Inde.

Les réponses du côté indien

C’en était trop pour New Delhi : le ministère des Affaires étrangères a pris sa plume ce mercredi pour mettre en garde contre la tentation des « hashtags et commentaires sensationnalistes ni justes ni responsables ». Ce tweet a ensuite été repris par une vedette de Bollywood, qui a traité les agricultures de « terroristes » et Rihanna d’« idiote ». D’autres Indiens ont eux soutenu la star.

Depuis, le gouvernement indien menace Twitter d’action en justice. Pas pour le tweet de Rihanna, mais pour avoir débloqué mardi les 250 comptes liés aux agriculteurs qu’il avait d’abord bloqués à sa demande. Le plus connu d’entre eux a d’ailleurs remercié Rihanna pour son intérêt.

RFI

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci