Brève : Risques de «morts en masse» en Birmanie, avertit le rapporteur de l’ONU

Brève : Risques de «morts en masse» en Birmanie, avertit le rapporteur de l’ONU

Tom Andrews, le rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’homme en Birmanie a averti que la faim et les maladies risquaient de provoquer des «morts en masse» après les combats dans l’Est de ce pays dans le chaos depuis le coup d’Etat militaire du 1er février.

Commenter

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci