🤖 Elon Musk présente Optimus, le futur robot humanoïde de Tesla

🤖 Elon Musk présente Optimus, le futur robot humanoïde de Tesla

L’avenir de la robotique passera-t-il par l’accueil d’un humanoĂŻde dans les foyers ? Elon Musk y croit et a prĂ©sentĂ© dans la nuit de vendredi Ă  samedi le premier prototype de son robot Optimus, lors de la confĂ©rence de rentrĂ©e de Tesla.

Bumble C, un premier prototype de robot humanoĂŻde de la gamme Optimus de Tesla, a fait une entrĂ©e sur scène très remarquĂ©e ce 1er octobre. Lors d’une keynote tenue par le milliardaire Elon Musk, les internautes ont pu voir cet ĂŞtre artificiel marcher timidement sur la scène, avant de saluer le public. De premiers pas avant de partir Ă  la conquĂŞte des foyers ?

Si le patron de Tesla et de SpaceX promet des fonctionnalitĂ©s de sĂ©curitĂ© pour ne jamais «vivre un scĂ©nario Ă  la Terminator», ce projet de robot capable de mimer les dĂ©placements et les gestes humains entendait surtout dĂ©montrer les avancĂ©es en matière d’intelligence artificielle des Ă©quipes du constructeur de voitures Ă©lectriques.

Dans une vidĂ©o (visible ci-dessus), on peut voir Bumble C analyser deux types de scènes, l’une afin de prendre en mains un colis et l’apporter Ă  une personne avant de le dĂ©poser sur un bureau, l’autre pour prendre un arrosoir et s’occuper de plantes. Il s’agit ici d’expĂ©rimentation et le prototype est encore loin d’ĂŞtre fonctionnel ni de savoir se rendre indispensable au quotidien.

UN ROBOT À «MOINS DE 20.000 DOLLARS»

Elon Musk a poursuivi le show, baptisĂ© Tesla AI Day, en promettant qu’Ă  termes ce robot devra se rĂ©vĂ©ler «abordable». Il avance mĂŞme un prix de vente de «moins de 20.000 dollars» pièce. La commercialisation de cet humanoĂŻde est planifiĂ©e entre 2025 et 2027, explique l’homme d’affaire qui ambitionne de «transformer fondamentalement la civilisation».

«Cela signifie un avenir d’abondance, un avenir oĂą il n’y a pas de pauvretĂ©, oĂą les gens auront ce qu’ils veulent en termes de produits et de services», avance-t-il avant d’ajouter dans son discours qu’«il Ă©tait essentiel que sa sociĂ©tĂ© soit cotĂ©e en Bourse, parce que si le public n’aime pas ce que fait Tesla, le public peut acheter des actions et voter diffĂ©remment. C’est très important que je ne puisse pas juste faire ce que je veux…»

Avec cette démonstration, Tesla a également lancé un appel aux ingénieurs qui souhaiteraient faire partie du projet.

CNEWS

error: Oups... contenu protégé ;)