👥 La fermeture du compte Instagram de Booba jugée illégale après la plainte de Magali Berdah

👥 La fermeture du compte Instagram de Booba jugée illégale après la plainte de Magali Berdah

L’opposition entre la femme d’affaires et l’artiste se poursuit devant les tribunaux. Cette fois autour de la fermeture de son compte Instagram « OKLM ».

C’est une victoire judiciaire pour Booba, qui remporte une bataille contre Instagram. La justice a condamnĂ© le rĂ©seau social pour avoir fermĂ© le compte de l’artiste « en dehors de tout cadre lĂ©gal », annoncent ce lundi ses avocats Patrick Klugman et Ivan Terel. Une dĂ©cision prise après une plainte de Magali Berdah, cĂ©lèbre agent d’influenceurs, qui accuse le rappeur de cyberharcèlement.

Pour comprendre cette dĂ©cision, il faut revenir au 12 juillet 2022. Toujours sur Twitter, Magali Berdah se fĂ©licite alors d’avoir fait condamner Instagram Ă  fermer le compte de Booba, qui prend la forme d’une page baptisĂ©e « OKLM ». Une dĂ©cision judiciaire Ă  laquelle s’est conformĂ©e la filiale de Meta, la maison-mère de Facebook.

Booba invité à « veiller au fonctionnement licite » de son compte

Mais d’après le communiquĂ© des avocats de Booba publiĂ© ce 3 octobre 2022, cette procĂ©dure a finalement Ă©tĂ© jugĂ©e illĂ©gale, n’ayant pas respectĂ© le contradictoire. DĂ©sormais, et faute de procĂ©dure d’appel de la part de Magali Berdah ou Instagram, le rĂ©seau social devra remettre en ligne le compte de Booba.

Le tribunal invite toutefois Booba « à veiller au fonctionnement licite du compte OKLM ainsi rĂ©tabli du seul fait de la rĂ©tractation prononcĂ©e » d’après le jugement, consultĂ© par BFMTV.

Pour Booba, la dĂ©sactivation du compte OKLM faisait suite au bannissement d’un prĂ©cĂ©dent compte, cette fois Ă  l’initiative directe d’Instagram.

Selon les informations de BFMTV, Twitter avait Ă©galement Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  fermer le profil de Booba Ă  la suite de la procĂ©dure initiĂ©e par Magali Berdah. Mais contrairement Ă  Instagram, Twitter ne s’Ă©tait jamais Ă©xĂ©cutĂ©. Malgré une brève dĂ©sactivation volontaire du rappeur, ce dernier reste accessible.

BFMTV

error: Oups... contenu protégé ;)