🇺🇸 La police de San Francisco est désormais autorisée à faire usage de “robots tueurs”

🇺🇸 La police de San Francisco est désormais autorisée à faire usage de “robots tueurs”

La police de San Francisco peut désormais utiliser des robots tueurs pour neutraliser des suspects dangereux et violents qui représentent une menace pour les citoyens.

Il y a quelques jours, la police de San Fransisco a demandé l’autorisation au conseil de surveillance de la ville de déployer des robots contrôlés à distance, les forces de l’ordre précisant qu’ils seraient utilisés en cas d’extrême urgence pour abattre des suspects jugés dangereux pour les citoyens ou pour les officiers eux-mêmes, “lorsque qu’aucun autre moyen n’est à disposition”.

Malgré la réticence des opposants, qui voient là un prétexte pour une militarisation accélérée des forces de police, déjà jugées agressives vis-à-vis des indigents et des minorités, le projet de loi a été approuvé, mardi, par le conseil de surveillance de San Francisco. “Je comprends les inquiétudes concernant l’utilisation de la force, mais selon la loi étatique, nous sommes tenus d’approuver l’utilisation de ces équipements. Cela n’a pas été une discussion facile”, a indiqué Connie Chan, une membre du conseil, à la chaîne américaine ABC News.

Selon Allison Maxie, la porte-parole de la police de San Francisco, les robots ne seront pas armés, mais pourront être équipés de charges explosives qui permettront “d’entrer en contact, d’incapaciter ou de désorienter les suspects violents, armés et dangereux”. Et d’ajouter que “les robots qui seront équipés de la sorte ne seront utilisés que dans des cas extrêmes, pour sauver ou prévenir la perte de vies innocentes”. Les forces de l’ordre ne pourront avoir recours à ces robots qu’après avoir utilisé tous les autres moyens à leur disposition. En outre, seul un nombre limité d’officiers hauts gradés sera autorisé à en faire usage pour tuer.

7sur7

error: Oups... contenu protégé ;)