🇺🇸 La Californie endeuillée par une deuxième fusillade en deux jours

🇺🇸 La Californie endeuillée par une deuxième fusillade en deux jours

Alors que les enquêteurs tentaient de comprendre les raisons de la tuerie qui a fait onze victimes dans un dancing de Californie ce week-end, une double fusillade a éclaté, lundi 23 janvier, dans des exploitations agricoles de l’État, tuant sept autres personnes.

Comme c’est souvent le cas aux États-Unis, une fusillade de masse en suit une autre. Cette fois, c’est dans le comté de San Mateo, au sud de San Francisco, que la mort a frappé de nouveau. Un homme de 67 ans est actuellement en détention après s’être rendu de lui-même. Il aurait tué sept de ses collègues travailleurs agricoles dans deux exploitations proches, selon les autorités.

Ce nouvel événement tragique suit de très près celui qui est intervenu dans la ville à majorité asiatique de Monterey Park, près de Los Angeles, et dont le bilan a été relevé à onze morts après le décès d’une personne des suites de ses blessures.

Un habitué du dancing

On en sait désormais un peu plus sur le premier tueur. Il s’agit d’un homme lui-même asiatique de 72 ans, qui s’est suicidé quand les forces de l’ordre se préparaient à l’interpeller. Selon des témoignages, il était un habitué de la salle de danse où il a frappé à l’occasion d’une fête célébrant le Nouvel An lunaire. C’est là qu’il avait rencontré son ex-épouse. La police enquête sur une possible jalousie ou des motifs personnels mais rien n’est encore confirmé.

L’âge du tueur est assez inhabituel dans ce genre de circonstances. Ses victimes sont également âgées. Aucune n’a moins de 50 ans. C’est d’ailleurs en leur rendant visite que le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, l’un des États du pays les plus stricts en matière de détention d’armes, a été informé de la deuxième tuerie.

« Je suis à l’hôpital pour y rencontrer des victimes d’une fusillade de masse lorsqu’on m’éloigne pour m’informer d’une autre fusillade. Cette fois à Half Moon Bay. Tragédie après tragédie », a tweeté le démocrate.

RFI

error: Oups... contenu protégé ;)