🇫🇷 Pour la 2e fois en dix jours, un avion de ligne confond l’aéroport de Brest avec une base militaire

🇫🇷 Pour la 2e fois en dix jours, un avion de ligne confond l’aéroport de Brest avec une base militaire

Le premier faisait un trajet Ajaccio-Brest, l’autre, Paris-Brest. Pour la deuxième fois en 10 jours, un avion a confondu la base aéronavale de Landivisiau et l’aéroport de Guipavas (Finistère), lundi 19 septembre 2022.

Jamais deux sans trois ? On n’espère pas ! Pour la seconde fois en moins de 10 jours, un avion a confondu la base d’aéronautique navale de Landivisiau (BAN) avec l’aéroport de Guipavas, près de Brest (Finistère).

Un petit crochet près de la BAN

Lundi 19 septembre 2022 en fin d’après-midi, un A321 d’Air France qui reliait l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle à celui de Guipavas a fait un petit crochet près de la BAN, avant de rependre, par les airs, la direction de l’aéroport de Guipavas, situé à environ 25 km de là. Son trajet est clairement visible sur le site www.flightradar24.com. Malgré ce détour, l’avion ne s’est posé qu’avec six minutes de retard près de Brest…

Le premier incident, lui, date du 10 septembre 2022. Il s’agissait d’un avion de la compagnie Volotea (un A319) qui reliait Ajaccio à Brest. La préfecture maritime de l’Atlantique avait réagi à cet événement, le qualifiant de « rarissime ». Une rareté qui a donc déjà eu lieu deux fois en quelques jours.

D’après la préfecture, la première fois, le pilote aurait pu se tromper en raison de « l’alignement » des deux aéroports.

Ouest-France