🇦🇪 Bientôt un méga hôtel en forme de Lune à Dubaï ? Voici à quoi ressemble ce projet fou à 5 milliards

🇦🇪 Bientôt un méga hôtel en forme de Lune à Dubaï ? Voici à quoi ressemble ce projet fou à 5 milliards

Ă€ DubaĂŻ, des entrepreneurs canadiens veulent bâtir un immense complexe hĂ´telier de 224 mètres de haut, surmontĂ© d’une immense sphère reprĂ©sentant la Lune : le World Moon Resort. Outre les 4 000 suites, une discothèque, des magasins et un spa, ce projet fou Ă  5 milliards de dollars proposera aussi aux touristes, peut-ĂŞtre dès 2027, l’expĂ©rience simulĂ©e d’une marche sur le sol lunaire…

Partir en vacances sur la Lune… C’est ce que propose l’entreprise canadienne Moon World Resorts. Elle souhaite construire, Ă  DubaĂŻ, cette ville des Émirats arabes unis habituĂ©e Ă  la dĂ©mesure architecturale, un immense complexe hĂ´telier de 224 mètres de haut et de 622 mètres de circonfĂ©rence, dans un globe gĂ©ant reprĂ©sentant la Lune. Outre sa forme, la sphère sera dotĂ©e de cratères et d’une texture rĂ©aliste. Ă€ l’intĂ©rieur, 4 000 suites, et d’innombrables Ă©quipements : spa, discothèque, restaurants, salle de concert, centre commercial… Le tout agencĂ© et stylisĂ© Ă  la manière d’un vaisseau spatial. Les fenĂŞtres des suites ne donneront pas sur le monde extĂ©rieur, il s’agira de fausses fenĂŞtres numĂ©riques, qui afficheront un paysage choisi par le client.

Le croquis d’une des 4 000 suites du futur méga hôtel Moon World Resort. (Photo : capture d’écran Instagram Moon World Resorts Inc)
La discothèque imaginée par le cofondateur de Moon World Resorts, Michael R. Henderson. (Photo : capture d’écran Instagram Moon World Resorts Inc)

Ce projet extravagant prĂ©voit aussi de proposer aux agences spatiales un lieu dĂ©diĂ© pour entraĂ®ner leurs apprentis astronautes, avant de les envoyer dans l’espace. Et le clou du spectacle pour les touristes : une attraction qui permettra de simuler une marche sur la Lune, pour 500 dollars (506 â‚¬). Â« Nous vous donnerons la possibilitĂ©, au cours de votre vie, de marcher sur ce que vous croirez ĂŞtre la surface lunaire Â», dĂ©clare Michael R. Henderson, cofondateur de Moon World Resorts au mĂ©dia amĂ©ricain CNN.

Derrière ce concept, l’entrepreneur canadien souhaite rendre abordable le tourisme spatial. Les excursions proposĂ©es actuellement par Virgin Galactic, Blue Origin, SpaceX et Axiom Space coĂ»tent entre 50 000 et 55 millions de dollars, selon 20 Minutes, une somme quasi Ă©quivalente en euros. Pareil voyage n’est pas Ă  la portĂ©e de tous…  Â« ouze personnes y sont allĂ©es, sept milliards veulent la visiter Â», lit-on sur le site internet des Moon World Resorts, au sujet de la Lune.

Un projet Ă  5 milliards de dollars

Partir Ă  l’assaut de la Lune Ă  DubaĂŻ sera peut-ĂŞtre faisable pour les touristes disposant d’un certain pouvoir d’achat, mais encore faut-il que ce projet Ă  5 milliards de dollars soit rĂ©alisable. En conception depuis une vingtaine d’annĂ©es, le projet comporte Â« d’énormes dĂ©fis techniques Â», explique Michael R. Henderson Ă  CNN. Mais lui et la cofondatrice Sandra G. Matthews Â« travaillent avec des ingĂ©nieurs et des architectes indĂ©pendants pour faire de ce concept une rĂ©alitĂ© Â». Il espère que le premier Moon World Resort Ă  DubaĂŻ – ville choisie pour sa Â« popularitĂ© auprès des touristes Â» et ses Â« nombreux projets d’infrastructures Â» â€“ puisse accueillir le public Ă  partir de 2027. Avant d’en construire d’autres en AmĂ©rique du Nord, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et un dernier en Asie…

Ă€ l’instar des audacieuses rĂ©alisations architecturales que sont le musĂ©e Guggenheim de Bilbao ou la tour Burj Khalifa de DubaĂŻ, Michael R. Henderson espère que les voyageurs se dĂ©placeront rien que pour admirer le bâtiment. Â« Je pense que beaucoup de gens seront Ă©merveillĂ©s en contemplant la plus grande sphère du monde – ce sera un spectacle Ă  couper le souffle Â», affirme-t-il Ă  CNN.

Ouest-France

error: Oups... contenu protégé ;)