🇺🇲 Les nouveaux voisins de Kanye West à Wijnegem ne sont pas surpris de son arrivée: “Des gens huppés vivent ici”

🇺🇲 Les nouveaux voisins de Kanye West à Wijnegem ne sont pas surpris de son arrivée: “Des gens huppés vivent ici”

“Accepterait-il de faire partie du comitĂ© de quartier pour aider Ă  rendre la rue un peu plus calme? Parce que c’est nĂ©cessaire”. Les habitants de la Stokerijstraat Ă  Wijnegem, en province d’Anvers, plaisantent maintenant que le rappeur amĂ©ricain Kanye West (44 ans) est devenu leur nouveau voisin. Mais ils ne sont pas surpris. “Il y a plein d’autres personnes huppĂ©es qui ont achetĂ© ici”.

Le rappeur Kanye West aurait acheté une maison sur le site Kanaal du célèbre architecte d’intérieur Axel Vervoordt, qui est également un ami. Les deux hommes travaillent ensemble sur divers projets depuis quelques années. Selon Vervoordt, Kanye considère l’endroit comme une source d’inspiration. La propriété n’était pas officiellement à vendre et appartenait auparavant au violoniste italien Giulio D’Alessio. Un choix judicieux pour la star mondiale. Dans sa nouvelle maison de Wijnegem, le respect de la vie privée a été pris en considération.

Kanye West aurait achetĂ© un loft dans ce bâtiment blanc Â© Jan De Meuleneir / Photo News

Contraste

Le Kanaal de Wijnegem est une ancienne distillerie de gin que Axel Vervoordt a transformée en la plus grande galerie d’art privée du pays, et qui abrite également des maisons et lofts luxueux. Aujourd’hui, ce sont principalement des entreprises qui y sont installées. On y trouve notamment un kiné, une agence d’intérim et un courtier en assurances. Des complexes sécurisés avec des caméras à chaque coin de rue. Entre les bâtiments, un coin vert peut être remarqué. De l’autre côté, une série de maisons mitoyennes. Le contraste est saisissant. Un mélange de retraités, de travailleurs et de familles avec enfants vivent dans ce quartier.

Le Kanaal de Wijnegem Â© Jan De Meuleneir / Photo News

“Avant, c’était le quartier le plus moche de Wijnegem”

“Kanye qui ?” La plupart des habitants n’ont jamais entendu parler du nom de Kanye West avant l’annonce de la nouvelle. “C’est apparemment un rappeur ou quelque chose comme ça”, s’amuse Robert Van Breen (87 ans). Depuis plus de 60 ans, il vit en face de l’ancienne distillerie. Il a vu le quartier changer complètement.

“Avant, c’était le quartier le plus moche de Wijnegem. À un moment, ils ont même voulu en faire une collecte de déchets d’amiante. Imaginez. Je suis donc heureux du rachat de Vervoordt, car maintenant ce quartier est devenu le plus propre. Les superstars sont plus que bienvenues ici.” Sa voisine Christine Teugels (39 ans), mère de trois enfants, ajoute. “Il est devenu assez bruyant cependant. Peut-être que Kanye peut rejoindre le comité de quartier pour rendre la rue un peu plus calme”, dit-elle en riant.

Christine Teugels (39 ans) Â© Jan De Meuleneir / Photo News

La rumeur Serena Williams

“Nous ne connaissons pas vraiment les gens qui y vivent. Certains disent bonjour, mais le contact s’arrête là”, explique Robert. Christine sait cependant qu’il y a un directeur de banque chinois et un haut dirigeant de Telenet. Une rumeur dit même que la star du tennis Serena Williams a aussi une maison de campagne ici. Un autre résident se joint à eux: “Nous ne sommes plus surpris de voir des gens huppés avec des chauffeurs privés en costume.” Selon eux, un appartement ici peut facilement coûter 500.000 euros et les lofts varient entre 2 et 5 millions. “Mais le plus frappant est que 80 % du site a apparemment été vendu, mais pas un chat ne vit ici. Il n’y a presque pas de lumières allumées la nuit. Juste une ou deux lumières et un peu plus le week-end. Tout le monde semble acheter ici comme un investissement”, explique un autre habitant.

Mais Kanye ne mangera pas de sushi, par exemple, car le seul restaurant japonais du coin a fermĂ© ses portes depuis la crise du coronavirus. D’autres commerçants ont Ă©galement quittĂ© la zone. “Il y avait une boulangerie et une charcuterie, mais elles ont disparu aussi. Les propriĂ©taires espĂ©raient gagner leur vie ici, mais ont Ă©chouĂ© en raison du manque de clients.” Le rappeur peut toujours se rendre au marchĂ© le vendredi ou aux concerts qu’Axel Vervoordt organise dans son centre culturel. Il devra toutefois s’acquitter d’une cotisation annuelle, qui avoisinerait les 1.500 euros. 

7sur7