Flash-cas dans les écoles: Des sanctions administratives et pénales seront prises (ministre)

Flash-cas dans les écoles: Des sanctions administratives et pénales seront prises (ministre)

«Flash cas », c’est la nouvelle tendance des adolescents au sein des établissements scolaires.
Il s’agit de dénigrer des élèves, professeurs ou membres de l’administration des établissements de manière anonyme sur Instagram.
Cette tendance qui a déjà fait de nombreuses victimes dans certaines écoles est inspirée de la série « Virginie » produite par Marodi Tv.
C’est la raison pour laquelle, Mohamed Moustapha Diagne est intransigeant face à ce phénomène. Il promet que ceux qui se cachent derrière ces comptes anonymes pour colporter des rumeurs sur le dos des camarades ou du personnel des établissements s’exposent à des sanctions.
Le Directeur de la formation et communication, porte-parole du ministère de l’Education, s’est exprimé dans le journal L’Observateur.

 « L’école ne servira pas de tremplin pour nuire …»

« Le ministre Mamadou Talla a mobilisé depuis hier tous ses services. Nous sommes en relation avec les autorités compétentes pour traquer ces personnes qui sont derrière ces comptes, afin de les mettre hors d’état de nuire, en les livrant à la justice », a-t-il fait savoir.
Il ajoute que « le ministère de l’Education ne permettra jamais que des élèves ou des particuliers se cachent derrière des pseudo-comptes pour nuire à leurs camarades ou au personnel enseignant ».
Pour terminer, Mohamed Moustapha Diagne interpelle les maisons de production de séries télévisées à faire attention à certaines scènes qui pourraient être reprises par des personnes mal intentionnées.

Par Seneweb News

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !