Finance Le spécialiste africain des tours de télécommunications Helios Towers réalise une entrée timide sur le London Stock Exchange

Finance Le spécialiste africain des tours de télécommunications Helios Towers réalise une entrée timide sur le London Stock Exchange

(Agence Ecofin) – Helios Towers, un des spécialistes dans la gestion des tours de télécommunications en Afrique, a finalement réalisé mardi 15 octobre 2017, son introduction sur le London Stock Exchange après plusieurs reports. Son action y a été cotée à une valeur de 1,15 livre sterling, la valorisant à seulement 1,15 milliard de livres sterlings, soit environ 1,45 milliard $, apprend-on des données de marché.

Cette valeur d’entrée était la plus basse envisagée dans les prévisions des analystes. Mais il faut dire que le titre Helios Towers a progressé de 5,7% dans la journée après que son directeur général, Kash Pandya, a confié que les ressources mobilisées dans le cadre de cette ouverture de capital serviront à financer de nouvelles expansions. Les investisseurs ont donc anticipé une probable hausse future des revenus de l’entreprise.

Les opérateurs de télécommunications Millicom International Cellular et Barthi Airtel font partie des actionnaires qui ont cédé une part de leurs actions au cours de cette opération. L’entreprise a mobilisé l’équivalent de 364 millions $ dans le cadre de cette initiative, un montant inférieur au 500 millions $ qui étaient ciblés. La performance d’Helios Towers dans son introduction boursière permet d’avoir l’assentiment des investisseurs pour ce type d’entreprises.

Deux autres de ses concurrents sur le marché africain, notamment IHS Towers et Eaton Towers, avaient eux aussi des plans d’introduction sur différents marchés financiers d’Europe et des Etats-Unis. Mais ils ont dû se raviser. IHS a opté pour la réalisation d’un emprunt de 1,5 milliard $ qui devrait être bouclé cette semaine. Eaton Towers, pour sa part, a été racheté par American Towers.

Source : Agenceecofin

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !