Le musée Carnavalet reprend vie après quatre ans de travaux « titanesques »

Le musée Carnavalet reprend vie après quatre ans de travaux « titanesques »

Situé dans le quartier du Marais, le musée Carnavalet, le plus vieux de la capitale, possède quelque 625 000 œuvres retraçant l’histoire de Paris. Quatre années d’importants travaux ont été nécessaires pour rénover l’ensemble de l’édifice.

Alors que les lieux culturels se déconfinent, le musée Carnavalet reprend du service après quatre années de rénovation « titanesque », selon les mots d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, venue inaugurer les lieux mercredi 26 mai en compagnie de la ministre de la culture, Roselyne Bachelot.

« Ce projet de rénovation était titanesque », a déclaré Anne Hidalgo. « Il fallait être un peu fou, en pleine période de disette budgétaire, pour se lancer dans ce type d’aventure (…) mais la noblesse de la politique, c’est de savoir faire des choix », a-t-elle ajouté.

Quatre années d’importants travaux ont été nécessaires pour rénover l’ensemble de l’édifice, fermé depuis octobre 2016, du ravalement des façades et des toitures jusqu’à la mise aux normes du site (électricité, sécurité incendie), pour un budget de 58,3 millions d’euros.

Ouvert en 1880, le musée du IIIe arrondissement possède quelque 625 000 œuvres retraçant l’histoire de Paris de la Préhistoire à nos jours, dans deux hôtels particuliers historiques du Marais.

Seul musée en accès libre de la capitale, l’établissement ouvrira ses portes au public samedi.

Dans les salles d’expositions temporaires (les seules payantes), une exposition d’Henri Cartier-Bresson, « Revoir Paris », accompagnera les premiers mois de la réouverture, suivie d’une exposition consacrée à Marcel Proust à partir de décembre.

France 24 avec AFP

Commenter

Voulez-vous rester informé(e) en activant les notifications ?    Oui Non merci