🇬🇳 Guinée: polémique après la décision de la junte d’interdire de manifester pendant la Transition

🇬🇳 Guinée: polémique après la décision de la junte d’interdire de manifester pendant la Transition

Controverse en Guinée après la décision de la junte au pouvoir d’interdire les manifestations publiques pour le temps de la transition. La mesure a été dénoncée par la société civile et les partis politiques.

Dans un communiquĂ© lu Ă  la tĂ©lĂ©vision publique ce vendredi soir 13 mai, le ComitĂ© national du rassemblement pour le dĂ©veloppement (CNRD), prohibe « toutes manifestations sur la voie publique, de nature Ă  compromettre la quiĂ©tude sociale et l’exĂ©cution correcte des activitĂ©s contenues dans le chronogramme jusqu’aux pĂ©riodes de campagne Ă©lectorale ». Cette dĂ©cision est prise deux jours après la fixation d’une durĂ©e de 36 mois pour la transition. Autant dire que les manifestations seraient interdites pendant trois ans.

Selon le FNDC, c’est une dĂ©cision illĂ©gale et illĂ©gitime. La plateforme Ă  l’origine de la lutte contre le 3e mandat d’Alpha CondĂ© dĂ©nonce « la volontĂ© manifeste du CNRD de s’Ă©terniser au pouvoir en muselant toutes les forces sociales et politiques du pays ». Et elle prĂ©vient qu’elle ne se soumettra pas Ă  cette interdiction et reprendra les marches.

RFI

error: Oups... contenu protégé ;)