Manifestations pro-Navalny en Russie: Moscou accuse Washington d’ingérence

Manifestations pro-Navalny en Russie: Moscou accuse Washington d’ingérence

Moscou accuse Washington d’ingérence dans ses affaires intérieures en lien avec les manifestations de soutien qui ont eu lieu hier dans toute la Russie. Le Kremlin reproche à l’ambassade des Etats-Unis à Moscou d’avoir publié les lieux et les heures auxquels les rassemblements organisés par l’opposant avaient lieu.

Officiellement, la Russie est prête à travailler avec la nouvelle administration américaine. Moscou explique même faire preuve de flexibilité dans sa relation avec Washington pour autant que certaines lignes rouges ne soient pas franchies.

Pourtant depuis hier, la Russie accuse l’ambassade des Etats-Unis à Moscou de s’être ingérée dans les affaires intérieures de la Russie en diffusant les sites et les heures auxquels avaient lieu les rassemblements de soutien à Alexeï Navalny.

« De façon détournée, c’est un soutien direct à la violation des lois de la Fédération de Russie, un soutien à une action non autorisée, a expliqué Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, sur la première chaîne de la télévision publique russe. Si notre ambassade avait fait la même chose lorsqu’il y a eu des débordements aux Etats-Unis, et il y en a encore, je pense que cela aurait certainement provoqué un malaise à Washington. »

Les Etats-Unis, eux, se défendent de ces accusations. La publication de ces informations n’avait pour seul but que d’avertir les ressortissants américains afin qu’ils évitent de se rendre dans les endroits concernés. Une défense qui visiblement peine à convaincre les autorités russes.

Par RFI

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !