Fin de l’attente en Guinée avant la proclamation des résultats de la présidentielle

Fin de l’attente en Guinée avant la proclamation des résultats de la présidentielle

Déjà la sincérité du scrutin est mise en cause alors que les violences post-électorales ont fait plusieurs victimes.

Un climat de fébrilité et d’incertitude règne ce samedi en guinée dans l’attente de l’annonce des résultats provisoires et complets de l’élection présidentielle. Résultat que la commission électorale nationale se prépare à proclamer au palais du peuple non loin du centre ville de Conakry. Mais des doutes sur la régularité du scrutin sont déjà apparus alors que les violences post électorales ont déjà fait plusieurs morts.

Les accès au centre-ville sont systématiquement contrôlés par des policiers ainsi que des membres de la garde présidentielle armés. Des pickups militaires circulent, des violences et des coups de feu sont rapportés depuis la haute banlieue ainsi que des scènes de pillages et d’incendies. Le réseau internet et les appels téléphoniques sont indisponibles avec l’opérateur Orange. Plusieurs réseaux sociaux et applications de messageries sont également difficiles d’accès.

Sur les violences post-électorales qui secoue le pays depuis lundi, les bilans divergent; 15 morts dont 5 membres des forces de défense et de sécurité selon le gouvernement, 8 civils tués dont 3 enfants selon human right watch, une trentaine selon l’UFDG principal parti de l’opposition qui n’a pas attendu les résultats officiels pour annoncer que son propre décompte le donnait victorieux.

Source : RFI

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE !